1er Event du forum, ne manquez pas de venir nous voir ici
Nous recherchons différents scénarios dont Tennesse Levine & Tristan Evans
N'hésitez surtout pas à consulter les prédéfinis du forum ici

Partagez | 
 

 La vitesse est l'âme de la guerre ( w. Nikolaï R. Kappa )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Descendant Ω Grec
Date d'inscription : 01/11/2017
Célébrité : Sofia Black D'Elia
Crédits : Scatch
Parent Divin : Athéna
Camp : Colonie des sangs mêlés
Âge du Personnage : 17 ans
Messages : 31

MessageSujet: La vitesse est l'âme de la guerre ( w. Nikolaï R. Kappa )  Lun 6 Nov - 23:11

L’air était chaud pour ce début de mois mais ce n’était pas ce qui retenait l’attention de Hope à ce moment. La jeune fille était censée retrouver son père pour l’une de ses deux visites annuelles mais il venait de lui envoyer un message pour lui dire que son avion aurait un peu de retard. Plus jeune, Hope aurait sûrement versé une larme mais les années passant, elle avait compris que ni son père ni les dieux ne pouvaient influencer les horaires d’atterrissage. Enfin Zeus le pouvait peut être mais la jeune fille ne se voyait pas aller confronter le dieu du ciel pour lui demander gentiment de bien vouloir faire atterrir l’avion de son papounet à l’heure. Mécaniquement elle jeta un coup d’oeil à l’écran doré de sa boussole puis la referma en soupirant. Elle avait beau ne plus pleurer, elle était toujours autant impatiente.
Deux fois par an. Rien que deux petites semaines dans l’année ou elle se retrouvait au centre de l’univers de son père. À la colonie, certains l’enviaient, d’autres la plaignaient. Pour ceux qui, comme Hope, restaient à la colonie toute l’année, sa relation avec son père était un cadeau rare et précieux tandis que ceux qui ne venaient à la colonie que pour les vacances posaient sur elle et les autres pensionnaires des yeux de cockers insupportables. Hope se contentait d’être satisfaite de sa situation. Rien de plus rien de moins. Elle tira machinalement sur sa jupe pour tenter de la rallonger. Pourquoi fallait-il qu’elle fasse la même idiotie à chaque fois ? Juste parce que son père aimait la voir en jupe ne devait pas forcément dire qu’elle devait en porter une à chaque fois et pourtant … Hope ne pouvait s’en empêcher. Comme si son père pouvait l’aimer moins en pantalon.
« C’est inutile de tergiverser, ça ne changera rien à son retard. » En grognant, Hope longea le trottoir sans faire attention aux autres passants. Elle en bouscula un ou deux mais ne s’arrêta pas pour s’excuser. À cet instant elle aurait aimé avoir quelqu’un à blâmer pour le retard de son père mais malheureusement pour elle, il n’y avait personne sur qui sa colère pouvait se déverser.
Hope passa devant un magasin d’électronique et s’arrêta net devant sa vitrine. Six petites télés diffusaient un jeu de culture générale. Curieusement ce genre d’émissions avaient toujours réussi à la calmer ; le fait de se concentrer sur les questions et corriger les erreurs des candidats qui se trompaient beaucoup trop souvent à son gout l’apaisait. Savoir qu’elle contrôlait quelque chose, aussi minime soit-il que quelques connaissances la rassurait. Malgré l’épaisseur de la vitrine Hope se rendit compte qu’en se concentrant suffisamment elle pouvait entendre la voix du présentateur et des candidats. Avec un sourire elle regarda un des participants choisir le thème de la mythologie grecque, s’il y avait bien un sujet sur lequel Hope était incontournable c’était bien celui ci.
« Hélène de Troie »
« Homère »
« Les satyres »
« Le mythe d’Écho »
Avec satisfaction elle observa le candidat se tromper sur la dernière question tandis qu’elle écopait d’un score parfait. Hope n’était pas réellement vaniteuse mais satisfaire son égo était un moyen sure de lui faire oublier ses doutes et angoisses, et rien de mieux pour cela que de se mesurer virtuellement avec des gens ne disposant pas de ses capacités intellectuelles. Contrairement à d’autres demi dieux souffrant de trouble du déficit de l’attention, Hope ne ressentait pas le besoin de bouger tant que son esprit était occupé ce qui était le cas à l’instant.
Quand la Pub arriva, elle décida d’aller se chercher un café de l’autre côté de la rue. Après moult questions elle se décida pour un simple chocolat chaud. Se sentant d’humeur généreuse, elle laissa un pourboire sur le comptoir avant de se diriger à nouveau vers la vitrine ou la PUB venait juste de se terminer. Tout en buvant son chocolat elle se mit à converser avec le téléviseur sans aucune gêne et sans se soucier des regards étranges que certains passants pouvaient lui lancer. Après tout, au bout d’un certains temps les regards inquisiteurs des autres ne devenaient plus qu’une formalité pour les demi dieux.
« Qui a écrit « la vitesse est l’âme de la guerre » » ?
Hope leva un sourcil, la réponse était évidente mais le candidat semblait n’avoir jamais entendu cette phrase de sa vie. Heureusement pour elle, elle avait lu un livre regroupant les meilleures citations sur le combat et la guerre et de ce fait, connaissait la réponse. Avec un sourcil elle murmura « Sun Tzu, un capitaine chinois du Vème siècle avant Jesus Christ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Descendant Ω Romain
Photo d'Identité :
Date d'inscription : 01/11/2017
Célébrité : Stephen Amell
Crédits : Blondie
Parent Divin : Fils de Mars et petit fils d'Apollon
Camp : Jupiter
Âge du Personnage : physiquement 27 mais réellement beaucoup plus
Messages : 51

MessageSujet: Re: La vitesse est l'âme de la guerre ( w. Nikolaï R. Kappa )  Hier à 15:09


Depuis son retour parmi les vivants, Nikolaï était toujours seul, sans comprendre ce nouveau monde, le regard dans le vide et le nez dans les bouquins pour comprendre ce qu'il se passe pour que cette époque soit si noire pour l’humanité. C'est souvent que le legs allait en ville pour ré-apprivoiser le siècle dans lequel il progresse actuellement, sans vraiment avoir un but il faut le dire.
Il errait dans les rues de Chicago en tâtant ses cicatrices laissées par les guerres d'autres temps, un coup de baïonnette ou encore une trace d'impact de balle, il aurait bien pu se soigner avec du nectar ou de l'ambroisie mais quand on est médecin dans la bataille et qu'on meurt par la suite d'un tir du canon d'un Grec on n'a pas le temps de se soigner. Foutu grec! Dire que maintenant on se bat à leurs côtés, c'est inadmissible! ils sont sous entraînés, avec aucun respect des valeurs divines.
Nikolaï passait dans les rues bondées de Chicago à la recherche d'un endroit où se poser quand il passa devant une boutique d'électronique, tous ces appareils le rendaient fou, la première fois qu'il avait vu une télévision il avait lancé son épée à travers croyant a un mauvais sort de trivia, ensuite il comprit ce que c'était en la démontant il depuis a chaque fois qu'il voit une machine électronique il veut comprendre comment elle fonctionne, tant d'avancée en 200 ans, il ne connaissait même pas la cuisson au gaz!
Une enfant parlant à côté de lui le sort de ses pensées une erreur! Cette fille a fait une erreur! Il toisa la jeune femme de haut en bas avant de sortir son carnet de sa poche, c'est bizarre elle n'a pas l'air de toutes ces bimbos que l'on voit maintenant a la télévision, celles qui échangent volontiers leurs points de QI contre quelques dollars, je devrais peut être la reprendre pour lui dire ou est son erreur.
Le leg prit son carnet et le feuilleta a la recherche d'une réponse qu'il aurait écrite sur cette situation, il trouva plutôt vite une réponse: Reprendre son interlocuteur sans lui faire voir qu'il s'est trompé grossièrement.
Il prit une grosse inspiration et se lança:

-Jeune fille? Sun Tzu était général et pas capitaine, et encore la réponse serait plus juste en étant: probablement Sun Tzu si jamais il n'a existé réellement.

Il ferma son carnet et commença à partir, après quelques mètres il s’arrêta et se rappela de ce qu'il y avait marqué dans son carnet "ne pas lui faire voir qu'il s'est trompé grossièrement". Sa tête commença à le gratter, il la prit entre ses mains en sentant des épines sortir de sa tête, d'un seul coup il vit demi-tour et se plaça à quelques centimètres d'elle.

-Alors si c'est pour donner une mauvaise réponse alors autant le pas entrer dans les détails, autant dire que l'on respire de l'oxygène dans ce cas et non de l'air! Il faut faire attention de ce que l'on dit et surtout être sur quand on avance quelque chose comme ça!

Il plaça alors ses doigts sur ses tempes en fermant les yeux et lâchant un râle de soulagement, les épines avaient enfin disparu.
Le legs prit son carnet et le regarda attentivement avant de faire la moue, encore une fois il n'avait pas réussi à se retenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La vitesse est l'âme de la guerre ( w. Nikolaï R. Kappa )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» Mon culte de la vitesse ! [1500]
» Mon culte de la vitesse !
» probleme levier de vitesse g25 a tdu
» Vitesse d'écriture au clavier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants of Antiquity :: United States Of America :: Le Cœur de l'Amérique :: Chigaco-
Sauter vers: